A propos de segura Jean Claude

LA RENCONTRE DE L'ABSTRAIT ET DU FIGURATIFSa démarche s'inscrit dans le registre du télescopage, de la rencontre abstraite et figurative deux univers distincts: d'un côté les armes et de l'autre, les sucreries. Autrement dit, un court-circuit entre le létal et l'inoffensif.SA TECHNIQUE DE CRÉATION.La réduction de sa palette de couleurs sert magnifiquement une véritable mise en abîme de la touche picturale. La gestualité faussement spontanée, les couleurs, le repentir, voir parfois les évocations de la peinture académique. Ont pour unique fonction de laisser flotter le motif, de luis ôter toute pesanteur.Son thème de prédilection le portrait et le portrait surtout dans les grands formats traduisant avec fougue les traits de ces modèles, il décrit la pratique de sa peintura comme " une attaque, une détermination qui a un sens à la fois spirituel, moral mais aussi critique ".Que ce soit le portrait de AKHILESH ou encore les longues séries de portraits, Jean-claude SEGURA lutte avec les moyens de la peinture contre ce que l'on pourrait nommer l'imagerie moderne. Il fait bien évidement réduire le message, transformer chaque figure en icône pour ensuite mieux la creuser de l'intérieure. Il aime défier la matière , la performance est physique voire même sportive, il combat la toile blanche avec une gestuelle bien a lui parfois tonique dans une chorégraphie personnelle. Le résultat est grandiose par la dimension de ses tableaux et par l'énergie que dégage ses oeuvres. Heureusement, il rencontre maintenant le côté inverse de la mosaïque. Il est intéresse par la déconstruction des formes prescrites et des contours, plus l'approche électrique d'une compilation des idées qui, comme la flamme de sa bougie, le mènerai à plus de hasard dans la création de son art.Jean-Claude SEGURA délaisse actuellement la peinture figurative pour la défiguration de cette discipline, c'est l'anti-portrait dont il s'essaye " la déconstruction" réaliser un visage en étant tout à fait autonome visage qui ne représente pas un personnage précis ce qui donne lieu dans ses premiers essais à un extraordinaire exercice de bravoure picturale qu'on pourra désormais reconnaître dans un future proche comme son nouveau style, ou viendront s'associer à ses oeuvres des écrits qui seraient le reflet de sa passion pour son art, et aussi pourquoi pas de ses frustrations, afin de laisser planer le mystère, et faire naître le désir. L'ABSTRACTIONQuand il réalise une oeuvre abstraite il cherche surtout à capter l'émotion transitoire pour la fixer et l'exprimer le plus simplement possible, et laisser à l'imaginaire une place au-delà de l'oeuvre, une image ouverte qui donnerait à celui qui l'observe, l'opportunité de construire sa propre histoire autour de ce qu'il perçoit.Jean-Claude SEGURA vous invite à parcourir l'espace d'exposition, et vous convie si vous le désirer a engager une discussion autour de ses oeuvres exposées et construire un autre regard.L'intention est bien d'amorcer une réflexion face aux oeuvres, de vivre une expérience ponctuelle, d'apprivoiser l'art contemporain et d'élargir le champ des perceptions.

OEUVRES EN GESTATIONSTrois oeuvres dans la continuité du thème ASIE MAJEUR. - L'Aubépine Rouge - Abstro-figuratif - La Femme du Lac Aux Parfums - Portrait - Une Grande Amitié - PortraitLe titre de l'oeuvre reste toujours son fil rouge pour sa construction.

Mail: nagano-jcrs@orange.frSite: www.upside-art.com/segura

Derniers commentaires

JohanneHC

Vraiment bien réussie,j'adore le style.


11 mai 15
Valery

C"est très intéressant et quelle s couleurs !


10 févr. 15
Valery

absolument magnifique


10 févr. 15

Mon agenda

07 sept. 13

3ème SALON DES SANSOUCISTES

Proposée dans Livres.

Lire la suite ›

10éme SALON  DES ARTISTES EUROPÉENS
30 juil. 13

10éme SALON DES ARTISTES EUROPÉENS

Le salon est ouvert aux artistes EUROPÉENS contemporains.   Vernissage vendredi 18 octobre 2013 à 18h30   Tram T2, Centre Berthelot   

Proposée dans Livres.

Lire la suite ›